Fabriquer de jolis souvenirs de balade

Partagez cet article...

Comment se fabriquer de jolis souvenirs de balade ? Ce sont souvent de petits détails observés ici et là qui ont transformé mes randonnées en jolis souvenirs. Voici quelques astuces pour que vous puissiez en faire autant.

Aujourd’hui on va apprendre à se fabriquer de jolis souvenirs de balade, et surtout à les conserver bien vivants dans notre mémoire. “Se fabriquer de jolis souvenirs de balade“, quoi de plus facile me direz-vous. Eh bien, selon de nombreux marcheurs et cycliste, ce n’est pas aussi simple que ça en a l’air. Plusieurs de mes amis ont toujours une anecdote de promenade à raconter. C’est vers eux que je me suis tourné pour leur demander comment ils fabriquent ces souvenirs qu’ils prennent plaisir à partager.

Les cadeaux de la nature avec Nathalie et son chien

Pour certains, une promenade autour du pâté de maisons suffit. C’est le cas de ma pote Nathalie qui s’encombre 😉 de son chien. Elle a aussi son baladeur pour écouter quelques chansons qu’elle n’hésite pas à chanter à tue-tête. Elle parcourt quatre ou cinq kilomètres en une petite heure. C’est assez pour me raconter une rencontre avec des oies bernaches en pleine migration, la floraison des coquelicots ou le chant tardif des grenouilles. Pour Nathalie, ces petits cadeaux de la nature qui s’accumulent au fil des jours créent une formidable réserve de sujets de conversation qui émerveillent ceux qui l’écoutent.

Nathalie marche près de chez elle avec son chien et sa musique pour se fabrique de jolis souvenirs de balade.
Nathalie marche près de chez elle avec son chien et sa musique.

Peter ne laisse rien au hasard

Mon ami Peter est un observateur d’oiseaux averti. Lui, ses randonnées, c’est aux quatre coins du monde. Il part à la découverte de paysages magnifiques, en observation sur les lieux de vies des rapaces. Géorgie, Islande, Suède, Danemark, le Chemin de Stevenson dans les Cévennes françaises, sont quelques-unes de ses dernières destinations. Son secret, pour rendre une balade mémorable, réside dans une préparation minutieuse.

Peter se remémore ses aventures grâce à ses photos et ses notes pour se fabrique de jolis souvenirs de balade.
Peter se remémore ses aventures grâce à ses photos et ses notes.

Peter préfère des voyages organisés par des spécialistes de l’excursion ornithologique. Mais il organise son périple avec beaucoup de soins. “Je regarde le type de terrain que l’on va traverser. J’analyse la météo de notre destination pour m’habiller en conséquence. Je prends toujours une carte papier détaillée de notre itinéraire. J’y  indique quels oiseaux on a vus et situer les endroits des observations avec précision. C’est important pour confectionner un bel album photos au retour, c’est aussi un moyen de voyager une seconde fois dans ces endroits où je ne retournerai sans doute jamais“.

Jeroen se promène en famille

Pour mon collègue Jeroen et sa petite famille, c’est comme pour Nathalie, pas besoin de faire de nombreux kilomètres pour se promener dans des sites insolites. Leurs escapades ne sont jamais très éloignées des Ardennes Flamandes où ils ont élu domicile. Mais Jeroen aime les lieux originaux. J’ai pu voir les photos prises par son épouse dans le Sahara de Lommel. “En allant là-bas, on a vraiment l’impression de se trouver dans le désert. C’est une jolie promenade très sympa. On trouve un parcours balisé de 6 km et un autre de 12 km, avec de petits bosquets de feuillus et de conifères qui sentent bon la forêt. Avec les enfants, c’est possible de jouer un peu au ballon, de les laisser courir avec le chien“.

Jeroen se balade en famille pour se fabriquer de jolis souvenirs de balade.
Jeroen se balade en famille.

Jeroen et son épouse sont aussi allés se balader du côté de Vianden au Grand-Duché de Luxembourg. Ils ont profité des nouveaux aménagements à Bokrijk, dans le Limbourg avec toujours à la clé de très belles photos partagées sur Instagram pour inciter leurs connaissances à bouger.

Avec Charlotte dans les dunes du Westhoek

Et puis moi, je saute sur la moindre occasion pour coucher mes souvenirs de balade sur papier. J’ai beaucoup de plaisir à partir faire quelques kilomètres à vélo dans les dunes du Westhoek avec Charlotte, un bout d’chou de 11 ans à qui j’ai appris à rouler à vélo. Moi qui d’habitude n’aime pas trop le VTT, me voilà pris au jeu de découvrir de nouveaux sentiers sablonneux, sur lesquels on peut se déplacer à vélo sans trop se fatiguer. Les histoires de Charlotte, qui raconte chaque balade à sa maman, me permettent d’engranger de très jolis souvenirs. Car ce que l’on voit à travers les yeux d’un enfant est toujours empreint d’un petit quelque chose de magique.

Alain se balade sur les sentiers du Westhoek avec Charlotte pour se fabriquer de jolis souvenirs de balade.
Alain se balade sur les sentiers du Westhoek

Voilà comment ces quelques amis fabriquent des souvenirs. Ce sont les cadeaux quotidiens de Mère Nature pour Nathalie. C’est la possibilité de revivre son périple au travers de ses photos et de ses observations pour Peter. Les moments partagés en famille sont le trésor de Jeroen. Alors quelles sont les inspirations qui créent vos souvenirs à vous. Dites-le nous en commentaire.

 

Alain
Suivez-moi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.